header

Qu´est-ce que c´est que DiaChrom et comment opère celui-ci?

DiaChrom est un édulcorant de table à basses calories, prévu pour remplacer le sucre à sucrer les boissons ou pour préparer les plats.  Son plus grand avantage est, qu´à part son composant édulcorant, celui-ci contient un complexe spécial  du chrome trivalent designé comme facteur tolérant à la glucose (facteur GTF). Conformément à la législation européenne valable, celui-ci appartient aux aliments enrichis. Son grand avantage consiste dans son goût excellent très semblable au sucre, sans arrière-goûts désagréables. On le produit en trois variantes  dépendant du type du composant édulcorant appliqué. DiaChrom est prévu non seulement pour les diabétiques, mais aussi pour toutes les personnes limitant la réception de sucre dans les aliments et voulant sucrer de la manière saine. 


En quoi DiaChrom diffère des autres édulcorants? 

En première vue, c´est la grosseur des tablettes et ce que nous ne voyons pas, c´est sa composition tout-à-fait unique. Il ne s´agit pas alors d´un édulcorant courant.  A part son composant édulcorant, celui-ci contient encore un complexe organique du chrome trivalent qui s´engage dans les mécanismes menant au maintien du niveau normal de glucose dans le sang.   Autrement dit, si le niveau de sucre dans le sang augmente, le facteur  GTF facilite la liaison de l´insuline à son récepteur et cela mène finalement à la diminution de la concentration de la glucose dans le sang. Le chrome contribue aussi au métabolisme normal des macronutriments. Comme l´insuline influence aussi le métabolisme des graisses d´une manière importante, on peut logiquement supposer que le facteur GTF évidemment participe d´une certaine manière aussi à l´influence du métabolisme des graisses et   à la transformation  du cholestérol dans le corps liée à cela. 


Pourquoi sont les tablettes plus grandes?

Cette grosseur des tablettes a été justement forcée par la présence du facteur  GTF biologiquement efficace . Ce facteur, n´a pas de bon goût en tant que tel et c´est pourquoi on a dû trouver une composition spéciale de la tablette  pour obtenir aussi un bon goût de l´édulcorant.  Et puisque   DiaChrom contient ce facteur GTF, les tablettes doivent aussi être plus grandes qu´il n´en est habituel pour des édulcorants courants. On peut aussi facilement rompre des tablettes plus grandes en deux parties et  modifier ainsi mieux le goût doux de la boisson préférée.  


Le composant édulcorant de DiaChrom

DiaChrom vert contient les glycosides de stéviol comme composant édulcorant, c´est-à-dire édulcorants acquis des feuilles de la plante nommée Stévia rebaudiana Bertoni. La stévia est une alternative naturelle saine du sucre de betterave, ses extraits purs sont  300 fois plus édulcorants que le sucre et sont stables thermiquement et en pH. DiaChrom avec glycosides de stéviol est convenable surtout  pour sucrer les boissons chaudes et froides et peut souligner leur goût naturel   (surtout du café). Cependant, il faut faire attention,  lorsqu´on fait la cuisine ou la cuisson, car à la température élevé, les glycosides de stéviol peuvent  mutuellement réagir avec d´autres composants dans le repas  et peuvent  créer des  éléments ayant un effet biologique. De la même raison, le repas préparé peut aussi considérablement changer du goût. 

DiaChrom vert contient les glycosides de stéviol que l´on obtient des feuilles de Stévia.

En variante bleue, le composant édulcorant est aspartame créé de deux  aminoacides – acide aspartique et phénylalanine. On peut trouver les deux aminoacides pratiquement dans tous les aliments, surtout dans la viande, le lait, les oeufs. Aussi les fruits, les légumes et les céréales contiennent ces acides.  La comparaison du goût des édulcorants utilisés le plus souvent  (aspartame, sorbite, saccharine et acésulfame) avec le sucre  montre que le profil de goût de l´ aspartame approche le plus le profil de goût du sucre.  Malgré que la presse de boulevard tâche d´évoquer la peur des gens de l´application de l´aspartame  au cours des dernières années, les professionnels considèrent l´aspartame toujours comme l´un des édulcorants les plus sûrs,  ce qui est prouvé aussi par sa haute valeur d´ ADI (dose quotidienne acceptable).


DiaChrom bleu contient l´aspartame comme composant édulcorant que  les professionnels considèrent toujours comme l´un des édulcorants les plus sûrs. Son goût est le  plus semblable au  goût du sucre.

 

En variante rouge, le composant édulcorant est sucralose. Il s´agit de la molécule chimiquement modifiée du sucre normal de betterave  - sacharose,  et cet édulcorant a de bonnes références professionnelles pour l´instant. A la différence de l´aspartame, celui-ci est thermiquement très stable et l´on peut l´utiliser sans problème aussi pour faire la cuisine et la cuisson. 

DiaChrom rouge contient la sucralose comme composant édulcorant. On produit la sucralose du sucre de betterave, celle-ci a une stabilité thermique excellente  et ne subit d´aucune transformation dans le corps.  A présent, il s´agit sans doute de l´un des édulcorants les plus sûrs.

 

Le facteur tolérant à la glucose

L´un des composants actifs de ce facteur est aussi cation du chrome trivalent  que l´on trouve dans le lait des vaches élevées en paturage en plain air.  Celui-ci se trouve dans certaines plantes, d´où l´on peut cependant l´utiliser plus difficilement. Si le chrome trivalent est incorporé dans le complexe organique convenable, il montre l´efficacité biologique et  sait activer le récepteur pour l´insuline.  Ici,  il faut souligner qu´il y a toute une chaîne  de composés de chrome qui ne sont pas capable de provoquer effectivement cette activation du récepteur et c´est pourquoi ceux-ci ne sont pas suffisamment efficaces du point de vue biologique.

Le complexe organique du chrome trivalent utilisé en DiaChrom  est caractérisé par une grande efficacité dans l´activation du récepteur pour l´insuline.  Aux expérimentations en modèle a été prouvé que ce complexe participe d´une certaine manière à la diminution du niveau élevé du sucre dans le sang et à la stabilisation de la concentration physiologique de la glucose dans le sang.  Cependant, on n´est pas arrivé jusqu´à présent à expliquer explicitement le mécanisme de son action, nous savons seulement que celui-ci influence la liaison de l´insuline à son récepteur.  On obtient des effets physiologiques favorables à la consommation de 6 μg de chrome par jour (contenu en 4 tablettes ou en 6,6 g de DiaChrom en poudre).


La charactéristique de DiaChrom

DiaChrom contient des composants que le corps accepte normalement et c´est pourquoi celui-ci n´est pas étranger pour le corps.   On le produit en forme de tablettes  prévues à sucrer les boissons comme café, thé, lait ou cacao et en forme de poudre prévue à sucrer des salades, fruits, compotes, pudding, crèmes, tartes,  roulades douces, pâtisserie, bonbons.... Il n´est pas convenable d´appliquer DiaChrom avec l´aspartame  (variante bleue) ensemble avec la poudre  à lever ou avec la soude  - celui-ci perd sa capacité édulcorante. Cette limitation ne concerne pas DiaChrom avec la sucralose (variante rouge),  éventuellement DiaChrom avec les glycosides de stéviol (variante verte).
DiaChrom est livré en emballage personnel par 80 tablettes, en emballage de famille par  600 tablettes et en forme de poudre en emballage par 200 g. DiaChrom est bon pour les diabétiques, toutes les sortes des diètes de rédution et pour tous les consommateurs qui se rendent compte qu´il faut avoir la réception d´ oses sous le contrôle.